STATEMENT BY NDP ON THE FEDERAL ROUNDTABLE ON MISSING AND MURDERED INDIGINOUS WOMEN

Official Opposition Aboriginal Affairs critic Niki Ashton (Churchill) made the following statement:

“It is unacceptable to ignore the systemic injustices that have led to the national epidemic of missing and murdered Indigenous women and girls. This federal government is misleading the Canadian public on this serious issue. Violence against Indigenous women is a systemic issue and a Human Rights issue that requires comprehensive action.

“Families of missing and murdered Indigenous women and Indigenous communities should not have to choose between investments in their communities, and the search for justice through an inquiry. It is time for the Prime Minister and the federal government to stop being part of the problem, and start working with all communities to end the violence.”

-30-

For more information, please contact:

Heather Finn, Press Secretary, 613-355-9940 or heather.finn@ndp.ca

Show your support by signing my petition calling for action to end VAW: http://petition.ndp.ca/end-violence-against-women

***

27 février 2015

DÉCLARATION DU NPD CONCERNANT LA TABLE RONDE FÉDÉRALE SUR LA COMMISSION D’ENQUÊTE SUR LES FEMMES DISPARUES OU ASSASSINÉES

La porte-parole de l’Opposition officielle en matière d’affaires autochtones, Niki Ashton (Churchill), a émis la déclaration suivante :

« Il est inacceptable d’ignorer les injustices systématiques qui ont mené à l’épidémie nationale de femmes disparues ou assassinées. Ce gouvernement induit la population canadienne en erreur. La violence contre les femmes autochtones est un enjeu systémique et une question de droits de la personne qui oblige une réponse exhaustive.

Les familles de femmes autochtones disparues ou assassinées et les communautés autochtones ne devraient pas à avoir à choisir entre investir dans leurs communautés et leur quête de la justice. Il est temps que le premier ministre et le gouvernement fédéral arrêtent de faire partie du problème et commence à travailler avec les communautés afin de mettre fin à la violence. »

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Emily-Anne Paul, attachée de presse régionale, (613) 558-0674 ou Emily-Anne.Paul@parl.gc.ca