PROTECTING CANADIANS MUST INCLUDE PROTECTING FREEDOMS

FOR IMMEDIATE RELEASE February 18, 2015

OTTAWA– After a careful analysis of Bill C-51, NDP Leader Tom Mulcair has announced that New Democrats will oppose it.

“Terrorism is a real threat, and public safety must be the priority for any government. But we cannot protect our freedoms by sacrificing them,” said Mr. Mulcair. “We have a responsibility to stand up for our values and to never allow these cowardly attackers change our way of life.”

The NDP has identified several serious problems in C-51, including that the bill will give broad new powers to CSIS without enhancing oversight, that it includes provisions that could impact legitimate dissent, and that the government has not produced any plan to counter radicalization in Canadian communities.

“This legislation is sweeping, dangerously vague, and likely ineffective. The Conservatives have played politics and intimidated the Liberals into giving them a blank cheque to pass any law, even one like C-51 that goes too far,” added Mr. Mulcair. “Canadians can count on New Democrats to take a principled stand for our rights and freedoms.”

– 30 –

For more information, please contact:
George Smith, Executive & Media Assistant to the Leader, 613-323-7974 or George.Smith@parl.gc.ca

http://www.ndp.ca/news/protecting-canadians-must-include-protecting-freedoms

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

18 février 2015

ASSURER LA SÉCURITÉ DES CANADIENS, C'EST AUSSI PROTÉGER LEURS DROITS

OTTAWA– Après avoir mené une analyse exhaustive du projet de loi C-51, le chef du NPD, Tom Mulcair, a annoncé que les néo-démocrates allaient s'y opposer.

« Le terrorisme est une menace bien réelle et la sécurité publique doit être la priorité de tout gouvernement. Mais sacrifier nos libertés pour assurer notre sécurité, c'est contradictoire, a affirmé M. Mulcair. Nous avons la responsabilité de défendre nos valeurs et de ne jamais fléchir devant ces fous furieux qui s'en prennent à notre mode de vie. »

Le NPD a détecté plusieurs problèmes importants dans le projet de loi C-51. En effet, il tente d'accorder de nouveaux pouvoirs à la SCRS sans améliorer les mécanismes de surveillance et contient des dispositions qui pourraient léser les droits de dissidents légitimes. De plus, le gouvernement n'a présenté aucun plan de lutte à la radicalisation au sein des communautés canadiennes.

« C'est un projet de loi trop vaste, trop vague et qui sera probablement inefficace. Les conservateurs préfèrent jouer des jeux politiques. Ils ont intimidé les libéraux, qui leur ont donné carte blanche pour adopter n'importe quelle loi, même un projet de loi comme C-51, qui va trop loin, a dénoncé M. Mulcair. Les Canadiens peuvent compter sur le NPD pour défendre nos droits et libertés. C'est une question de principe. »

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
George Smith, adjoint exécutif et médiatique du chef, 613-323-7974 ou George.Smith@parl.gc.ca

http://www.npd.ca/nouvelles/assurer-la-securite-des-canadiens-cest-aussi-proteger-leurs-droits