NIKI ASHTON CALLS ON MINISTER TO ADDRESS FIRST NATIONS POVERTY

FOR IMMEDIATE RELEASE January 29, 2015

OTTAWA – NDP Aboriginal Affairs critic Niki Ashton (Churchill) has called on the Minister for Aboriginal Affairs to respond to recent reports showing the severe poverty in First Nation communities.

“Indigenous peoples in Manitoba are proud of their communities, and proud of where they live. However, consistent underfunding and lack of response to immediate needs from successive federal governments has resulted in a severe lack of resources and infrastructure,” said Ashton. “I am calling on the Minister to respond to these issues, and fulfill the federal government’s responsibility to Indigenous peoples.”

Reports released by the Canadian Press reflect the reality many First Nations communities face. Consistent underfunding for infrastructure, healthcare and education has resulted in high rates of poverty for too many Manitoba First Nation communities.

– 30 –

For more information, please contact:

Heather Finn, Press Secretary, 613-355-9940 or heather.finn@parl.gc.ca

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
29 janvier 2015
 
NIKI ASHTON DEMANDE AU MINISTRE DE S’ATTAQUER À LA PAUVRETÉ DES PREMIÈRES NATIONS
 
OTTAWA – La porte-parole du NPD en matière d'affaires autochtones, Niki Ashton (Churchill), a demandé au ministre des Affaires autochtones de réagir aux derniers articles faisant état d'une pauvreté sévère dans les communautés des Premières Nations.
 
« Les peuples autochtones du Manitoba sont fiers de leurs communautés et de leur mode de vie. Toutefois, le sous-financement constant et le manque de réponse aux besoins immédiats de la population autochtone des derniers gouvernements ont créé des manques importants de ressources et des déficits d'infrastructures majeurs, à déploré Mme Ashton. Je demande au ministre de réagir à cette triste situation et de prendre les responsabilités du gouvernement envers les peuples autochtones au sérieux. »
 
‎Des articles de La Presse canadienne montrent la dure réalité de nombreuses communautés des Premières nations. Le sous-financement constant en infrastructure, en santé et en éducation a entraîné des taux de pauvreté élevés pour trop de communautés des Premières Nations.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Heather Finn, attachée de presse, 613-355-9940 ou heather.finn@parl.gc.ca