NDP RE-INTRODUCES TRANS RIGHTS BILL

Canada’s new parliament will once again have the opportunity to add gender identity and gender expression to the Canadian Human Rights Act and the Criminal Code. 

“Transgender and gender variant Canadians deserve the same rights and protections that all other Canadians already enjoy,” said NDP LGBTQ critic, Randall Garrison (Esquimalt-Saanich-Sooke). “It has been more than five years since the House of Commons first passed this legislation.  Transgender Canadians who continue to be subject to high levels of discrimination and even violence are counting on this Parliament to act now.”

Garrison’s bill would amend the Canadian Human Rights Act to prohibit discrimination on the grounds of gender identity and gender expression. It will also amend the Canadian Criminal Code to include gender identity and gender expression as a recognized group where offences are motivated by bias, prejudice or hate.

This is Garrison’s second attempt and the NDP’s third attempt at ensuring the rights and safety of Transgender and gender variant Canadians are enshrined in Canadian law.  In the previous parliament Garrison’s bill won the support of the House of Commons only to die in the Senate for a second time.

“When I was first elected in 2011 I made the promise that I would do everything I could to ensure this legislation becomes law,” said Garrison. “Today, I reaffirm my commitment to continue this fight for equality and justice in Canada.”

– 30 –

For more information, please contact:

NDP Media Centre: 613-222-2351 or ndpcom@parl.gc.ca

http://www.ndp.ca/news/ndp-re-introduces-trans-rights-bill

***

LE NPD DÉPOSE À NOUVEAU SON PROJET DE LOI SUR LES DROITS DES TRANS

OTTAWA – La nouvelle législature fédérale aura à nouveau l’occasion de protéger les Canadiens trans en ajoutant l’identité et l’expression de genre comme motifs de discrimination proscrits en vertu de la Loi canadienne sur les droits de la personne et du Code criminel.

« Les Canadiens trans méritent d’avoir les mêmes droits et protections que les autres Canadiens, a déclaré le porte-parole du NPD pour les LGBT, Randall Garrison (Esquimalt—Saanich—Sooke). Il y a déjà plus de cinq ans que la Chambre des communes a adopté ce projet de loi. Les transgenres, qui continuent malheureusement d’être victimes de discrimination et de violence, comptent sur les députés de la nouvelle législature. C'est maintenant que l'on doit enfin passer à l'action. »

Le projet de loi de M. Garrison modifierait la Loi canadienne sur les droits de la personne afin de proscrire l’identité et l’expression de genre comme motifs de discrimination. Il modifierait également le Code criminel afin de protéger les personnes trans des crimes haineux.

Il s’agit de la deuxième tentative de Randall Garrison et de la troisième tentative du NPD d’enchâsser dans la loi la protection des droits des personnes trans au Canada. Lors de la législature précédente, le projet de loi de M. Garrison avait été adopté avant de mourir au Sénat pour la deuxième fois.

« Quand j’ai été élu en 2011, j’ai promis de travailler sans relâche pour faire adopter ce projet de loi, a ajouté M. Garrison. Aujourd’hui, je renouvèle mon engagement à poursuivre la lutte pour l’égalité et la justice. »

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Centre des médias du NPD : 613-222-2351 ou npdcom@parl.gc.ca

http://www.npd.ca/nouvelles/le-npd-depose-nouveau-son-projet-de-loi-sur-les-droits-des-trans