NDP DEMANDS FEDERAL GOVERNMENT ACCEPT RECOMMENDATIONS FROM UN REPORT

FOR IMMEDIATE RELEASE

March 10, 2015

OTTAWA – Today in the House of Commons, NDP Aboriginal Affairs critic Niki Ashton (Churchill) once again held the Conservatives to account on what has been called a “grave rights violation” by a UN report on Canada’s failure to effectively address the issue of missing and murdered Indigenous women and girls.

Ashton:

“Mr. Speaker, the United Nations Committee on the Elimination of Discrimination Against Women took the unusual step of launching an investigation into missing and murdered Indigenous women in Canada.

It found that Canada has committed a grave violation of the rights of indigenous women, and it recommended a national inquiry and a national action plan.

The Conservative government has rejected both. Why do the Conservatives continue to reject a national inquiry and a national action plan that would help end the violence that indigenous women face in our country?”

*A clip of Ms. Ashton’s question to the Minister is available here: https://www.youtube.com/watch?v=pPjlFhaSuok

 

– 30 –

For more information, please contact:

Heather Finn, Press Secretary, 613-355-9940 or heather.finn@parl.gc.ca

***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

10 mars 2015

LE NPD DEMANDE AU GOUVERNEMENT D’ACCEPTER LES RECOMMANDATIONS D’UN RAPPORT ONUSIEN

OTTAWA – À la Chambre des communes aujourd’hui, la porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones, Niki Ashton (Churchill), a encore une fois obligé les conservateurs à rendre des comptes sur un rapport onusien affirmant que le Canada était responsable de « graves violations » des droits de la personne attribuables à la non-adoption des mesures nécessaires pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles autochtones au pays.

Niki Ashton :

« Monsieur le Président, le Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes a pris une décision inhabituelle en déclenchant une enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées au Canada.

Il a trouvé que le Canada a commis une grave violation des droits des femmes autochtones et il a recommandé que le Canada tienne une commission d’enquête sur les femmes autochtones disparues ou assassinées au Canada et qu’il élabore un plan d’action national.

Le gouvernement a rejeté l’enquête nationale et le plan d’action proposés. Pourquoi les conservateurs continuent-ils de rejeter une enquête nationale et un plan d’action qui pourraient mettre fin à la violence faite aux femmes autochtones dans notre pays?»

*Vous trouverez ci-joint un enregistrement vidéo de la question de Niki Ashton au ministre : https://www.youtube.com/watch?v=pPjlFhaSuok

– 30 – 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Mélanie Richer, attachée de presse, (613) 296-0870 ou melanie.richer@parl.gc.ca