NDP DEMAND INDEPENDENT REVIEW OF CANADA’S BROKEN TEMPORARY FOREIGN WORKER PROGRAM

OTTAWA – While the NDP welcomes a moratorium on the Temporary Foreign Worker Program in the food service industry as a positive step, it will mean nothing without a full, independent and transparent review of this defective program.

“The Minister has now acknowledged the problem but – as usual – only took action after the issue made headlines,” said NDP Employment and Social Development critic, Jinny Sims (Newton—Delta Nord). “Now that Jason Kenney has finally taken some action, after months of refusing to do anything, he must follow it up with a commitment to launch an independent review of the unending problems with this program.”

For its Opposition Day on Tuesday, the NDP will move a motion that would address the serious problems plaguing the Temporary Foreign Worker Program, including inviting the Auditor General to lead an independent review and instituting a moratorium on the Lower-skilled Occupations Stream, which includes service work in addition to restaurant and fast-food jobs. 

“More and more companies – not only fast food chains – have been taking advantage of loopholes in this program to reduce workers’ hours, wages and even to fire Canadian employees. The government needs to act urgently to finally clean up the mess they created,” added Sims.

The NDP motion:

That, in the opinion of the House, the Temporary Foreign Worker Program has been open to abuse resulting in the firing of qualified Canadian workers, lower wages and the exploitation of temporary foreign workers and therefore the government should;
(a) impose an immediate moratorium on the Stream for Lower-skilled Occupations, which includes fast-food, service and restaurant jobs; and,
(b) request an urgent audit of the whole program by the Auditor General.

-30-

For more information, please contact:

Marc-André Viau, Senior Caucus Press Secretary, 613-295-9228 or Marc-Andre.Viau@parl.gc.ca

http://www.ndp.ca/news/ndp-demand-independent-review-canadas-broken-temporary-foreign-worker-program

***

LE NPD VEUT UNE VÉRIFICATION COMPLÈTE ET INDÉPENDANTE DU PROGRAMME DES TRAVAILLEURS ÉTRANGERS TEMPORAIRES

OTTAWA – Le NPD croit que le moratoire du programme des travailleurs étrangers temporaires pour la restauration est un bon premier pas, mais qu’il ne servira à rien s’il n’est pas accompagné d’une vérification complète, indépendante et transparente de tout ce programme.

« Le ministre a admis qu’il y avait un problème. Bien. Mais comme c’est devenu une habitude avec les conservateurs, ils agissent après la publication de manchettes dans les médias. Maintenant que Jason Kenney fasse le travail que nous lui demandons de faire depuis des mois et qu’il colmate les brèches de ce programme au plus vite», a indiqué la porte-parole du NPD en matière d’emploi et de développement social, Jinny Sims (Newton—Delta Nord).

Le NPD profitera d’ailleurs de sa journée de l’opposition mardi prochain pour s’attaquer aux graves problèmes qui assaillent le programme des travailleurs étrangers temporaires en demandant non seulement un moratoire, mais aussi une enquête du vérificateur général.

« On se rend compte que de plus en plus d’entreprises dans certains secteurs – et pas seulement dans la restauration rapide - profitent des failles de ce programme pour réduire les heures de travail ou pour congédier des salariés canadiens. Le gouvernement a l’obligation de faire le ménage et vite », a présidé Mme Sims.

La motion se lit comme suit:

Que, de l’avis de la Chambre, le Programme des travailleurs étrangers temporaires a permis des abus qui ont entraîné le congédiement de travailleurs canadiens qualifiés, une baisse des salaires et l’exploitation de travailleurs étrangers temporaires, et que, par conséquent, le gouvernement doit

(a) imposer sans délai un moratoire sur le volet des professions peu spécialisées, qui comprend les emplois dans les domaines de la restauration rapide, de la restauration et des services; et

(b) demander au vérificateur général de mener sans délai une vérification complète du programme.

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Marc-André Viau, attaché de presse principal, (613) 295-9228 ou Marc-Andre.Viau@parl.gc.ca

http://www.npd.ca/node/67467