NDP DEFENDS WOMEN’S RIGHT TO CHOOSE

FOR IMMEDIATE RELEASE

September 25,
2012

 NDP DEFENDS WOMEN’S RIGHT TO CHOOSE

The party urges all parliamentarians to reject Conservative motion to reopen abortion debate

 OTTAWA – In advance of this Wednesday’s vote on the Conservative motion to reopen the abortion debate, New Democrats reiterated their commitment to protect women’s right to choose, as well as their right to accessible and safe abortion
services.

 “The NDP is the only party that will vote unanimously against the Conservative motion,” said NDP Status of Women Critic Niki Ashton (Churchill). “Canadians fought with determination and courage for the right to abortion and we must respect this important victory.”

 After Stephen Harper promised not to reopen the abortion debate, a Conservative MP, Stephen Woodworth, presented a motion to review the legal definition of human being.

 “The Supreme Court clearly determined that limiting access to abortion would be unconstitutional,” said Ashton. “Abortion must remain a decision between a
woman and her physician, without outside interference.”

 “When it comes to gender equality, this government has a dismal record, whether it’s pay equity, international development aid or access to EI,” added New Democrat Justice Critic Françoise Boivin (Gatineau).  “This motion would roll back women’s rights and we urge all parliamentarians to vote against it.”

 – 30 –

 

For more information, please contact:

Lyne Robichaud, Press Secretary

613-292-2970
or lyne.robichaud@parl.gc.ca

 ***

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Le 25 septembre 2012

 LE NPD DÉFENDRA HAUT ET FORT LE DROIT DES FEMMES DE CHOISIR

Le parti exhorte tous les parlementaires à rejeter la
motion conservatrice visant à rouvrir le débat sur l’avortement.

 OTTAWA – À l’approche d’un vote qui aura lieu mercredi sur une motion des conservateurs visant à rouvrir le débat sur l’avortement, les néo-démocrates réitèrent leur engagement à protéger le droit de choisir des femmes, ainsi que leur droit à des services d’avortement accessibles et sécuritaires.

Le NPD est le seul parti qui votera unanimement contre la motion conservatrice. Les femmes canadiennes se sont battues avec détermination et courage afin d’obtenir le droit à l’avortement et nous devons respecter cet important acquis de notre société », a déclaré la porte-parole du NDP en matière de condition féminine, Niki Ashton (Churchill).

 Après avoir promis qu’il ne referait pas le débat sur l’avortement, l’un des députés
conservateurs d’arrière-ban, Stephen Woodworth, a présenté une motion visant à
revoir la définition légale d’un être humain.

 La Cour suprême a clairement déterminé que limiter l’accès à l’avortement serait
inconstitutionnel. La question de l’avortement doit demeurer une décision qui
se prend entre une femme et son médecin, sans ingérence extérieure », a ajouté
Mme Ashton.

Lorsqu’il est question d’égalité des sexes, ce gouvernement a un bilan lamentable, que ce soit en matière d’équité salariale, d’aide internationale au développement ou encore d’accès à l’assurance-emploi, a ajouté la députée néo-démocrate
Françoise Boivin (Gatineau).  Nous exhortons aujourd’hui les conservateurs
à voter contre cette motion qui ferait régresser le pays au chapitre des droits
des femmes. »

 – 30 –

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Lyne Robichaud, attachée de presse, 613-292-2970 ou lyne.robichaud@parl.gc.ca