ASHTON GETS A HAND FROM MICHAEL MOORE FOR THOMPSON // ASHTON REÇOIT UN COUP DE MAIN DE MICHAEL MOORE POUR THOMPSON

FOR IMMEDIATE RELEASE
FEBRUARY 1, 2011

ASHTON GETS A HAND FROM MICHAEL MOORE FOR THOMPSON
Renowned filmmaker to spread the community’s message

OTTAWA–Award-winning documentarian Michael Moore agreed to a request by New Democrat MP Niki Ashton (Churchill) to help share her message about the devastating decision by Vale to close the Vale smelter and refinery in Thompson, MB.

Moore’s team expressed great interest in Vale’s decision and the devastating impact it would have on Ashton’s home community of Thompson. Moore’s team plans to post Ashton’s YouTube video on his website as well as post a series of blog entries by Ashton and the people who are losing their jobs.

“Our message is that this is about our jobs and our community,” said Ashton. “It is time our government stopped supporting profitable corporations like Vale, and started standing up for us.”

Vale, A Brazilian company, bought out Inco in a foreign takeover that was approved by Canada’s federal government in 2007. In the fall of 2010 Vale also received a $1Billion loan from Canada’s federal government. Despite promises to increase employment, Vale announced the closure of the smelter and refinery, eliminating all the value added mining jobs in Thompson by 2015.

Moore and his team pointed to the parallels between the Thompson story and the story of Flint, Michigan as told in Moore`s film Roger and Me.

“The story of Thompson parallels what the people of Flint, Michigan faced,” said Ashton. “Our community is the latest victim. Our goal was to get our message spread globally. We are fighting back. We are happy to have Michael Moore help us get our message to the world.”


-30-
For more information:
George Soule, press secretary, 613-996-1646
***
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE
LE 1er FÉVRIER 2011

ASHTON REÇOIT UN COUP DE MAIN DE MICHAEL MOORE POUR THOMPSON
Le célèbre cinéaste diffusera le message de la collectivité

OTTAWA – Michael Moore, cinéaste récipiendaire de nombreux prix, a accepté la demande de Niki Ashton, députée du NPD pour Churchill, afin de l’aider à propager son message à propos de la décision dévastatrice de Vale de fermer sa fonderie et sa raffinerie de Thompson, au Manitoba.

L’équipe de Moore a démontré un vif intérêt envers la décision de Vale et de l’impact dévastateur que cela aurait sur la collectivité de Thompson, représentée par Ashton au Parlement. L’équipe de Moore entend diffuser sur leur site web la vidéo qu’Ashton a enregistrée sur YouTube, ainsi que plusieurs messages provenant du blog de la députée et des gens qui perdent leur emploi.

« Notre message est simple, il s’agit de défendre nos emplois et l’avenir de notre collectivité» a expliqué Ashton. « Il est grand temps que le gouvernement arrête d’appuyer les grandes compagnies profitables comme Vale et défende les intérêts des Canadiens. »

La compagnie brésilienne Vale a fait l’acquisition de la canadienne Inco, décision que le gouvernement fédéral a approuvée en 2007. Vale a également obtenu un prêt de 1 milliard de dollars de la part du gouvernement fédéral à l’automne 2010. Malgré les promesses d’augmenter le nombre d’emplois, Vale a annoncé la fermeture de sa fonderie et de sa raffinerie, éliminant ainsi tous les emplois reliés à la transformation des ressources minières à Thompson d’ici 2015.

Moore et son équipe a souligné le parallèle existant entre Thompson et la ville de Flint au Michigan, qui a été l’objet du documentaire Roger and Me, réalisé par le cinéaste américain.

« L’histoire de Thompson est similaire à ce que les gens de Flint ont dû faire face, » a ajouté Ashton. « Notre collectivité est la plus récente victime. Notre but est que le monde entier puisse entendre notre message. Nous ne nous laisserons pas abattre. Nous sommes très heureux d’obtenir l’appui de Michael Moore. »

-30-

Pour obtenir de plus amples informations, veuillez communiquer avec :
George Soule, attaché de presse, 613-996-1646