ASHTON DEMANDS TRUTHFUL INFORMATION ON MISSING AND MURDERED INDIGENOUS WOMEN

OTTAWA – It was revealed today that the Minister of Aboriginal Affairs claims to have unreleased data from the RCMP stating that Indigenous men are mostly responsible for the murders of Indigenous women. The information shared by the Conservative Minister is not backed up in any report by the RCMP.

Today in the House of Commons, official critic for Aboriginal Affairs, Niki Ashton (Churchill), demanded that the information be shared, if in fact truthful.

Niki Ashton:

“Mr. Speaker, it was revealed today that during a meeting with chiefs last week in Calgary, the Minister of Aboriginal Affairs said that Indigenous men are responsible for 70% of the murders of Indigenous women. He told them that this was unreleased RCMP data, but we all know that the number quoted is not backed up by any of the RCMP reports.

Will the minister stand in the House and release the data on which he based his claim, or will he get up and tell us that he made this number up to suit the Conservatives' discriminatory agenda?

Watch the question here: https://youtu.be/PvkJozJUE7k?list=UUGYbcfN6MvcoBtxLu3iRn2g 

– 30 – 

For more information, please contact:

Mélanie Richer, Regional Press Secretary, (613) 296-0870 or Melanie.Richer@parl.gc.ca

http://www.ndp.ca/news/ashton-demands-truthful-information-missing-and-murdered-indigenous-women

****

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

25 mars 2015

NIKI ASHTON EXIGE DES RENSEIGNEMENTS CLAIRS SUR LES FEMMES AUTOCHTONES DISPARUES OU ASSASSINÉES

OTTAWA – Le ministre des Affaires autochtones affirme avoir des données de la GRC qui n’ont pas encore été publiées révélant que ce sont surtout des hommes autochtones qui sont responsables de la mort ou de la disparition de femmes autochtones. Ces renseignements donnés par le ministre conservateur ne sont pas appuyés par quelque rapport que ce soit de la GRC.

À la Chambre des communes aujourd’hui, la porte-parole du NPD en matière d’affaires autochtones, Niki Ashton (Churchill), a demandé que ces renseignements soient rendus publics, s’ils sont véridiques. 

Niki Ashton :

« Monsieur le Président, nous avons appris aujourd’hui que lors d’une réunion avec les chefs la semaine dernière à Calgary, le ministre des Affaires autochtones a affirmé que les hommes autochtones étaient responsables de la disparition et de la mort de 70 % des femmes autochtones disparues ou assassinées. Il leur a dit qu’il s’agissait de données de la GRC qui n’avaient pas encore été publiées. Mais nous savons tous que le chiffre cité n’est pas appuyé par quelque rapport que ce soit de la GRC.

Le ministre se lèvera-t-il devant les membres de la Chambre des communes pour s'engager à rendre publiques ces données sur lesquelles il a basé ses affirmations, ou se lèvera-t-il pour nous dire qu’il a inventé ce chiffre afin de nourrir le programme discriminatoire des conservateurs? »

– 30 –

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Mélanie Richer, Attachée de presse régionale, 613-296-0870 ou Melanie.Richer@parl.gc.ca

http://www.npd.ca/nouvelles/niki-ashton-exige-des-renseignements-clairs-sur-les-femmes-autochtones-disparues-ou